Une offre diversifiée de technologies ciblant trois espèces

À l’échelle mondiale, le marché cible pour les vaccins et les probiotiques porcins comporte des sous-segments de 1,3 milliard de porcs d’élevage sur une base annuelle. Le marché cible pour les vaccins aviaires représente un sous-segment de 62 milliards de poulets d’élevage sur une base annuelle. Près de 2,5 millions de tonnes de salmonidés sont pêchées chaque année et les infestations constituent un enjeu considérable en aquaculture.

Parasiticide
Salmonidés

Île-du-Prince-Édouard

Additif alimentaire biologique pour les porcs
Porcs

Saint-Hyacinthe, Québec

Vaccin porcin
Porcs

Saint-Hyacinthe, Québec

Vaccin aviaire
Volailles

Laval, Québec

EVAH développe actuellement quatre technologies canadiennes s’appuyant sur des champs d’expertise différents, mais qui requièrent toutes une connaissance de la santé animale, en plus de partager un objectif unique : développer des solutions de rechange aux antibiotiques et contrer la résistance aux médicaments :

Un nouveau traitement pour l’élevage des salmonidés. (Île-du-Prince-Édouard)

Micro-organismes vivants encapsulés dans l’alimentation pour améliorer la santé intestinale des porcelets et favoriser la prise de poids. Cette méthode affiche un profil d’efficacité attrayant comparativement aux probiotiques actuellement sur le marché. (Saint-Hyacinthe, Québec)

Un vaccin à large spectre pour combler le besoin pressant de protéger les porcs contre une maladie grave. (Saint-Hyacinthe, Québec)

Un vaccin oral/en aérosol généralement stable pour protéger des volailles des infections de type colibacillose afin de prévenir les maladies résultant de différents sérotypes de E. coli. (Laval, Québec)